mercredi 10 mai 2017

Jouer pour stimuler le langage ( 2 ans - 3 ans)




Certains enfants, même sans franchir la frontière du "retard" de langage, vont avoir besoin d'un petit coup de pouce ;). Stimuler le langage de son enfant, c'est accessible à la plupart des parents et ça ne nécessite pas nécessairement de matériel particulier..
D'abord, une petite parenthèse, pourquoi mettre de l'emphase sur le langage ?

Selon mes lectures, le langage est un des éléments qui fait la grosse différence lorsque l'enfant arrive au niveau scolaire. Un enfant qui as acquis un large éventail de vocabulaire, est un enfant qui aura probablement plus de facilité à apprendre ensuite. C'est un résumé rapide, je vous invite à faire vos propres recherches sur le sujet :)

L'objectif de cette article est donc de vous donner quelques pistes... En cas de doute, je vous invite à vous référer à un orthophoniste. Vous pouvez retrouvez les signaux d'alarmes ici.

Jeux achetés

Depuis quelques temps, une nouvelle gamme de jeu spécialisés se dédie au développement du langage. Les jeux placote peuvent être un outil intéressant pour vous. J'en ai testé quelques uns en les louant à la ludothèque. Selon moi, la difficulté est de cibler le bon jeu qui sera intéressant ET accessible pour le niveau présent de notre enfant. Mes filles ont bien aimés certains, demandant à y rejouer régulièrement alors que le mois suivant, un autre jeu a fait beaucoup moins fureur... La qualité est belle, et j'ai remarqué une attention à des détails qui moi, me rejoignent, comme le fait que les personnages sont réalistes.

Vous pouvez découvrir la gamme ici .

D'autres jeux sont vraiment plaisant à utiliser pour travailler le langage, même s'ils n'ont pas été crées pour ça.. Les jeux type loto, cherche et trouve et mon préféré le jeu Junior Pictolino, idéal pour commencer vers 2 ans.. Ce que j'aime de ce dernier, c'est que les pièces s'emboîtes dans le plateau ce qui le rends  vraiment satisfaisant pour les petits...

Il est parfois possible d'emprunter ces jeux à la ludothèque, ou les demander pour la fête ;)


Le langage, plus que des mots

Imiter, faire quelque chose à tour de rôle, s'intéresser à ce que quelqu'un pointe, se renseigner sur les pré requis du langage peut être la première étape pour un enfant qui parle moins. Plusieurs activités quotidiennes contribuent également à développer le langage. 
Au quotidien à la maison

Souvent, il est possible de simplement travailler le langage au quotidien en modifiant légèrement notre façon de faire. Par exemple : serrer les vêtements. Au lieu de les serrer seule, on les sorts du panier un par un, j'invite l'enfant à nommer le morceau de vêtement puis le ranger à l'endroit approprié (on peut identifier les tirroirs par de grandes images pour que ce soit plus facile).

Même chose pour les ustensiles et les couverts d'enfants...

Parfois, je prends le temps de décrire ce que je fait à haute voix alors que je cuisine et que mon enfant s'est apporté une chaise pour me regarder. Je varie les informations selon les jours, parfois je vais parler des couleurs, des formes, de l'utilité, du poids ou même de l'odeur de l'objet que j'utilise...

Parfois je vais juste être attentive à prendre le temps de reformuler avec un mot de plus ce qu'elle dit (par exemple, si elle dit Bébé mange, je vais reformuler bébé mange DES CAROTTES... mais si elle disait juste bébé, je dirais plutôt Oh oui, bébé MANGE.... ) Bref, simplement l’amener un petit peu plus loin chaque fois... On ne demande pas de répéter, on reformule simplement (pour vérifier qu'on a bien compris en même temps.)


Jeux créés sur mesure



L'objectif du jeu est souvent le même : je veut amener ma fille à nommer un mot / puis faire une petite phrase incluant un verbe / et éventuellement décrire plus longuement en utilisant un vocabulaire plus précis...

Ces étapes peuvent prendre des mois à franchir... Encore une fois, ce ne sont que des conseils de maman, mes objectifs personnels pour ma fille ;)

Rester devant une table à nommer des dizaines d'images, c'est plate pour l'enfant.
C'est pourquoi on utilise différentes façons de rendre ça plus amusant, d'introduire une "récompense" à l'effort de nommer...

Voici donc 5 idées simples, toutes des variations de l'idée décrite plus haut.

Matériel nécessaire 
Images imprimés ou images tirés d'un jeu de loto avec le vocabulaire qu'on veut introduire / des images d'actions ou de scènes si on vise des phrases.

1) À la recherche des mots
On enterre les images dans un bac sensoriel (voir ici) et lorsqu'on les pige, on nomme puis on met l'image de côté et on passe à la prochaine...

2) Jeu de lotto
On pige, nomme puis dépose l'image sur une grille composé des images à piger... 

Facile à faire sur word (créer un tableau avec des images, imprimez 2 fois, découper une des feuilles pour en faire la pige et garder l'autre intact pour y associer les images pigés )

3) Piger pour classer

On pige, nomme, puis l'enfant doit classer l'image que ce soit par couleur, grandeur ou saison... Par exemple, j'avait créer pour ma fille des petites scènes inspirés de la vie des bébés. On retrouvais sur une feuille, un scène inspirant l'heure de dormir et une autre l'heure de jouer. Elle pigeait des objets (toutou, doudou, blocs de bois) et les associait à la bonne scène.


4) Pige et tournnne !

C'est pas grand chose, on ajoute simplement l'action de faire tourner le contenant où on met les images à la fin... ça ajoute une dynamique amusante au moment, simplement...

5) Pige et pose un action

Autant de variantes que de parents.. On peut ensuite aller coller l'image sur le mur, sous la table, le mettre dans une boite qu'on aura transformé en "ferme", colorier l'image ou même nourrir une marionnette...


Poser la bonne question: Si on demande, que fait x ? L'enfant va avoir tendance à répondre uniquement par le verbe. Si on modifie légèrement notre question pour plutôt demander: Qu'est ce qui se passe? On aidera notre enfant à comprendre qu'on veut une réponse expliquant en globalité ce qu'il y a sur l'image...



L'idée de base est simple: Suivre les goûts de notre enfant.... Le but de tout ça, c'est que ça reste amusant, et positif pour l'enfant. Il ne faut surtout pas faire ça de façon trop sérieuse, allez-y plutôt avec un ton enthousiaste et motivée pour donner envie à votre enfant de jouer avec vous.... ;)

On prends cinq minutes par jour pour s'asseoir dans le salon et on pratique quelques mots.. Personnellement j'y vais par thème (animaux, aliments, vêtements, parties du corps, pour commencer). Ensuite, j'introduit des actions du quotidien (sauter, manger, dormir) etc...

J'essais de prendre le temps d'en faire un peu chaque jour avec Charlotte, qui a 2 ans 1/2 a un vocabulaire de plus en plus variée chaque jour...
Bon jeu !!