dimanche 26 mars 2017

Materner et dormir: le sommeil 0-4 mois



Me voilà à 4h43 du matin à bercer bébé 4 qui vient de s'endormir... En tant que maternante, j'avais envie de vous partager les trucs que j'ai trouvé au fil de mes 4 bébés pour dormir tout en répondant aux besoins de bébé.

Conseil numéro 1: si rien ne marche, on fait le meilleur dans les circonstances. Point.

Certains bébés vont vous faire vous questionner parce que rien ne fonctionnera. C'est okay. Un jour ça ira mieux. Le plus important à 0-4 mois? Que bébé dorme simplement peu importe il s'endort comment, où etc...

Conseil no 2: Repenser la routine de sommeil 0-4 mois

Dans les premiers mois, il ne faut pas penser en tant que routine et heures de siestes mais plutôt en heure d'éveils.
Les premiers jours, bébé dort beaucoup, boit et a 1-2 périodes d'éveil. Puis au fil du temps, le nombre de temps réveillé augmente. Quand bébé doit-il dormir? Après 30-40 minutes puis 1h d'éveil environ au début, puis tranquillement 1h30... Une des erreurs qu'on va faire c'est de ne pas être attentif aux signes de fatigue et prolonger trop l'éveil.

Observer notre bébé nous aide à déterminer la période d'éveil parfaite.  Et le coucher au bon moment aide à éviter un bébé trop fatigué qui lutterais pour ne pas dormir.

Conseil no 3: Endormir bébé, de façon variés

Si vous avez lut le livre d'un sommeil paisible et sans pleurs, vous connaissez probablement déjà ce truc. Le principe étant qu'en endormant bébé de 1001 façon, il sera plus facile ensuite de l'amener à se rendormir seul la nuit à la fin d'un cycle de sommeil. Parallèlement on peut aussi créer une mini routine, utiliser x ou y façon à x moment donné... Le principe de la routine est qu'à la longue bébé va pouvoir s'attendre à ce qui arrive, ce qui est sécurisant.

Quels sont les façons d'endormir bébé ?
- la poussette (à plat ou transférer hors de la coquille après 30 minutes, par sécurité.
- le porte-bébé (certains vont avoir besoin de nos mains sur leur corps ou d'une doudou près du visage aussi)
- en le promenant (position latérale contre nous, soit la tête sur notre bras ou collé comme en allaitement mais un peu plus haut ou position vertical avec doudou pour imiter l'effet porte bébé)
- les premiers jours : dans le creux de nos jambes
- en l'emmaillottant, pour ensuite soit le déposer comme ça avec ou sans bruit blanc, ou le promener/bercer.
- le peau à peau ou contact avec nos mains, le creux du cou etc peuvent aider.
- en allaitant. Allaiter aussi souvent que nécessaire sans regarder l'heure. Allaiter nourrit mais réconforte aussi. Bébé boit constamment pendant des heures? Probablement normal. En cas de doute sur la quantité de lait absorbé, voir une ibcl.

L'emmailotement est vraiment efficace mais prends de la pratique. Beaucoup vont arrêtés en pensant que bébé n'aime pas mais bébé vient de passer 9 mois confiné dans un petit espace, ça vaut la peine de réessayer plusieurs fois et se pratiquer à bien emmailoter.

Pour un bébé avec un sommeil agité, parfois ce qui peut aider c'est le promener (mouvement plus "intense") et une fois endormie on pourra le bercer (au début plus rapidement puis tranquillement de moins en mois jusqu'à être immobile pour ensuite le déposer.) S'il est en porte-bébé, on peut alors utiliser un ballon d'exercise pour s'asseoir.

Autant pour le mouvement que pour le volume du bruit, on suit la règle plus bébé est agité = plus le mouvement est rapide(tout en demeurant sécuritaire et aimant) et le son élevé (comme repère : le son d'une balayeuse allumée).

La nuit surtout, certains bébés sont déjà capable de se rendormir seuls. Essayez de temps en temps, on change la couche, emmaillote puis dépose bébé à côté de soi ( dans son lit collé à votre lit ou le vôtre). Fermer les yeux, s'il as besoin de plus il s'agiteras et vous le saurez.


Conseil no 4
Accepter les heures d'éveil la nuit

Dans les premières semaines puis vers la régression de 4 mois, bébé peut être agité et avoir besoin d'être bercer constamment ou refuser de dormir la nuit.
Je fait partie des gens qui pensent que lutter contre ce qui est normal ne sert à rien. Profitez en pour boire un thé et lire un livre pendant ces périodes. Si bébé est complètement réveillé, jaser doucement avec lui, récolter ses sourires puis réessayer de le coucher après 30 minutes.

Conseil no 5
Le sommeil de maman

Les premières semaines, j'essaie de faire 2 siestes puis 1 par jour. Surtout avec les éveils de nuit, ça aide beaucoup. Je dort avec bébé, en allaitant couché au besoin.

Pour faciliter le sommeil, vous pouvez l'emmailoter puis laisser aller du bruit blanc pendant les périodes de dodo de bébé. Quand il se réveille la nuit, la plupart du temps boire collé suffira à le rendormir.

En ayant bébé très près de moi, je me réveille avant qu'il pleure, s'il tousse etc et un coup d'oeil me permets de savoir si je dois me réveiller ou non.

Demander de l'aide pour dormir est aussi très bénéfique. Papa ou une autre personne qui bercera, portera...

Aller se coucher au bon moment peut beaucoup aidé, plusieurs bébés ont une période où ils dorment plus longtemps après les têtées groupés, c'est le moment d'aller se coucher dès que bébé semble parti pour quelques heures.

Dernier conseil : réconforter, bercer tant que bébé en as besoin.

Un besoin doit être comblé, simplement. Lutter à essayer de modifier bébé par une technique risque de créer plus de frustration que d'autres choses.

Les 4 premiers mois, on doit surtout se concentrer sur apprendre à connaître notre bébé et les façons, ces rituels à lui qui le réconforte.

Des livres pour en savoir plus...
- le plus heureux des bébés, de Harvey karp
- un sommeil paisible et sans pleurs





samedi 11 mars 2017

Profiter de bébé quand on a (plusieurs) autres enfants...


Quand je viens d'accoucher, chaque fois, je me sent comme une lionne qui rêve de protéger à tout prix le nouveau bébé de tout.. les bruits, le froid, la peur... C'est viscéral, je ressent le désir de créer une bulle pour elle, où elle vivrait paisiblement, prendre le temps de la regarder grandir...  Une bulle de silence, de chaleur, de douceur, sans aucun dérangements...

Alors quand je me retrouve avec ce tout petit bébé dans les bras, au milieu de 3 enfants qui jouent en parlant, parfois en criant de plaisir, y'as comme un clash qui se fait...

Et on se mentiras pas, quand c'est ta quatrième, elle arrive en plein milieu d'un quotidien déjà très remplis...

Voici donc des trucs qui aident à profiter de bébé...

1. Prendre le temps d'avoir des relevailles rythmés par bébé
La première semaine, au minimum, on essais de profiter d'une vie simple axée sur bébé. On dort en même temps que lui, on le fait boire, et on prends ça doucement... Avoir de l'aide pour s'occuper des grands et prendre le temps de se remettre de l'accouchement c'est aussi créer des souvenirs chaleureux de nos premiers jours avec bébé... On éloigne la technologie aussi, on veut profiter de se rendormir en regardant sa petite bouche, ses orteils... Dans mon cas, mon accouchement difficile m'as un peu forcé à le faire avec Alice.. mais j'en garde de bon souvenirs de ces jours passés à vivre à son rythme.

2. Noter, noter, et encore noter

Dans un cahier simple, dans votre agenda.. Prendre le temps de noter les première fois, vos souvenirs.. Pour m'aider, mon agenda est sur le dessus d'un meuble, avec des crayons à côtés, toujours accessible dans la cuisine pour écrire rapidement. Noter ça nous permets de ne pas oublier, et de donner de l'importance à ces moments.

J'ai fait une liste pendant le premier mois de tous les moments avec elle pour lesquels j'éprouvais du bonheur, mais aussi de ceux que j'ai manqué et qui me rendait triste. Au fil des jours, le nombre de moments positifs était beaucoup plus élevés... Son premier bain avec maman, notre première marche dehors en famille... Le premier mois n'est que nouveautés, prendre le temps de s'en rendre compte et s'arrêter pour voir ces moments arrivés (même sans les noter).

3. Faire du portage

C'est collée contre maman que bébé s'habitue doucement aux bruits de la maison, et ça nous permets d'avoir les mains libres pour les autres. On peut ajouter une doudou (en mousseline) pour isoler bébé des bruits s'il y réagit beaucoup.

4. Prendre le temps de le regarder

Le défaut du portage, c'est que parfois, ça devient un automatisme.. Bébé est là, dort, s'éveille sans qu'on lui donne nécessairement de l'attention. On s'habitue à l'endormir en faisant 100 choses en même temps.

Parfois ça me rends triste de penser que Oh, elle s'est endormie et j'ai même pas vu ses yeux se fermer. Dans ce temps là, je prends le temps simplement, la fois d'après, de la regarder s'endormir...
Je la dépose pour jouer avant de faire le déjeuner, puis je m'arrête et je la regarde dans son coin jeu. Je note, j'apprécie ses progrès. J'essais de le faire avec tous les enfants d'ailleurs. Prendre un petit 3-4 minutes d'attention soutenu juste sur un enfant pour vraiment regarder ce qu'il fait, sans chercher à interagir, observer avec intérêt...

5. Utiliser des moments de la routine pour créer des rituels

Lors du premier changement de couche de la journée, où tout le monde est occupé par la routine du matin,je prends le temps de chanter une chanson et de la chanter au complet en changeant sa couche...

Où on en profite pour parler et jaser en l'habillant etc... On essais de trouver les moments de routines de la journée où on est seul avec bébé et de créer des minis rituels juste à nous avec lui...

6. S'entraîner avec bébé

L'avantage de celui-ci, c'est que les autres enfants peuvent m'aider ou jouer autour, et que ça me donne plein de contacts visuels avec bébé. Je m'inspire du guide donné à la naissance, de vidéos de bébé cardio et de routine sur pinterest. Alice rit chaque fois qu'on fait des push-up avec elle, elle aime les squats, être levé dans mes bras... À cette âge, ils adorent nous observer nous éloigner / rapprocher et plusieurs exercices permettent cette séquence. 

 Parfois à 3-4 mois, on cherche quoi faire avec bébé réveillé et je trouve que s'entraîner c'est quelque chose qui permets des moments positifs avec bébé, et fait du bien à maman. Avoir des objectifs sur lesquels focusser (10 ou 20 répétitions) est bon pour le mental également :)