mardi 5 janvier 2016

Endormez votre bébé comme une photographe en 13 trucs


SVP ne pas copier, donner le lien plutôt :)

5h30 du matin, je viens de me faire un thé pour profiter de ma matinée après avoir rendormis bébé dans son lit.. et j'ai pensé vous faire une version 2016 d'un article publié il y a quelques années sur mon ancien blog... J'ai ajouté des trucs pour les bébés plus vieux vers la fin...



Chaque bébé est unique, et c'est dans cette optique que je donne chaque truc et son contraire :)
Avec le temps, vous parviendrez à déchiffrer plus facilement la personnalité de votre nouveau-né afin de pouvoir utiliser les trucs qui fonctionne le mieux.

1. Avoir confiance en vous. Être certaine que ça fonctionneras.
C'est un peu cliché mais c'est vraie. Un bébé sent votre hésitation et votre stress. Prendre de grandes respirations pour vous calmer le calmera aussi.

2. Ne pas lui faire de faux-espoirs
Un nouveau-né âgé de quelques jours as le réflexe de chercher à boire, donc j’essaie de ne jamais le tenir dans une position semblable à celle prise pour boire lorsque je veut l'endormir.

3. Être endormit ou pas.
Je rencontre deux types de bébés, ceux qui vont s'endormir en étant bercer, emmailloté etc, et certains bébés vont s'endormir mieux seul par eux-mêmes, sans notre intervention direct. On a souvent tendance à vouloir garder un bébé de quelques jours dans nos bras pour l'endormir, mais pour certains, les déposer sur une surface sécuritaire où ils pourront bouger un peu et doucement se laisser tomber dans les bras de Morphée est plus efficace.

4. La respiration de bébé
Celui-là est un peu plus compliqué, mais je le fait souvent remarqué aux parents pendant une séance. Pour moi c'est une façon de savoir quand déposer le bébé ou le changer de position. Lorsque bébé se rendort, sa respiration va changer, souvent il va respirer quelques fois plus rapidement avant de respirer doucement une fois profondément endormis. La meilleure façon de le savoir est de porter attention a`sa respiration.


5. Les conditions idéales
Un petit truc simple consiste à donner l'environnement idéal à bébé. Vérifier que la température de la pièce est parfaite par exemple, qu'il a bien but, fait son rôt...Ce sont des trucs de bases mais c'est important que tout soit optimal. Dans une séance nouveau-né, une grande partie du temps de séance est alloué uniquement à ce que bébé soit dans ces conditions optimales.

6. L'environnement sonore
Il existe un son, appelé "white noise" ou ces oursons en peluche reproduisant les bruits foetals.
Je les utilise parfois, mais pas toujours. Ces bruits fonctionnent très bien sur bébé parce qu'ils sont continus et rassurants, mais je pense que la voix est aussi très importante. On pourrait penser qu'une séance nouveau-né n'est que silence avec un fond sonore adapté, au contraire. Dans la plupart des séances, je parle constamment à bébé, pour lui rappeler que c'est moi qui le manipule et ne pas le surprendre. Qu'est-ce-que je lui dit? Pleins de choses ! :) Souvent je vais l'avertir quand je le manipule ou parler quand je vois qu'il s'agite parce que je le déplace avec un " Oui je sait, c'est encore moi qui te dérange, tu es bien comme ça, mais moi je veux ta petite main ici pour qu'on voit ton petit visage, tu est tellement beau."

Aussi, je fait des chhhhhhh avec ma bouche quand je l'endort dans mes bras.

Pour ma fille d'un an, j'ai reçu un ourson qui fait des bruits blancs, qu'on peut accrocher à la poignée de porte (coupant donc les sons extérieures à la chambre).. génial !


7. Les bras, ou pas.
On a le réflexe d'essayer d'endormir bébé dans nos bras, mais honnêtement, nos jambes sont souvent tellement plus efficaces au tout début parce qu'ils l'enveloppent dans un petit cocon ! Assis par terre, en indien, avec bébé dans le creux de nos jambes, c'est souvent magique !




8. Osez tester pleins de positions !
Je ne les décrirai pas, pour la simple raison que certaines nécessitent un certain niveau de confort avec bébé et que je pense qu'il vaut mieux trouver nous-mêmes nos façons. Osez essayer des positions à la verticale, coller sur votre poitrine ou installé sur votre bras :)

9. Vos mains
Il y a plusieurs façons d'utiliser vos mains.
1) Caresser le front/nez du bébé, en descendant à partir du front jusque sur le nez, l'incitant à fermer les yeux :)
2) Tapoter ses fesses
3) L'entourer avec vos mains, mettre vos mains sur sa tête et sur ses fesses, pour qu'il se sente en sécurité. Vous pouvez doucement tapoter ses fesses en même temps. Souvent pour le transférer (dans son lit par exemple), une fois dans son lit, vous pouvez mettre vos mains chaque côté de lui le temps qu'il se rendorme profondément.

10. Être réceptifs à ses réactions..... et patient !
J'aurais pu nommer au moins 10 autres trucs (emmailloter bébé, certaines types de balancements etc.) mais le meilleur est de savoir qu'il est possible que ne rien marche. C'est le temps qui permets d'apprendre à connaître sa personnalité. Observer comment il réagit lorsqu'il est emmailloté vs coucher librement sur votre lit, s'il préfère vos bras ou le creux de vos jambes, être bercé doucement ou promener....

11. Le porte-bébé en mouvement
Installez bébé dans un porte-bébé ergonomique et promenez-vous, simplement ou faites le ménage. Le bébé s'endort rapidement en mouvement collé sur sa maman.


12. Le peau à peau
Dans le porte-bébé ou dans vos bras, être collé contre votre peau directement pourra rassurer le bébé également plus rapidement.


13. Respirez avant de transférer bébé dans son lit

C'est un truc que j'utilise encore avec ma fille d'un an. Une fois endormis, j'y vais en plusieurs étapes.
1. la placer dans la position que je vais la déposer, dans mes bras. Soit avec une doudou autour d'elle ou pas.
2. prendre 10 respirations pour être sur d'être détendue

3. la déposer dans son lit (elle préfère être déposé sur le côté maintenant à un an)
4. tapoter ses fesses le temps de 10 respirations
5. Si elle semble endormis, c'est gagné !!!



14. Couchez-le avec un objet rassurant
Une doudou avec votre odeur par exemple :) Évidemment il faut que l'objet soit sécuritaire et ne permette pas à l'enfant de grimper dessus.



-Respecter ses limites, et oser demander de l'aide :)


Zoé Leblanc, Photographe spécialisée en nouveau-né.
www.facebook.com/zlphotos


ps: Vous devez toujours vous fiez à votre instinct et votre pédiatre en cas de doute, si un truc est bon ou pas pour vous.